PARTAGER:

Notre bien-être et notre santé reposent également sur les sentiments et les émotions. Ces derniers sont des éléments intangibles qui ne peuvent pas être appréhendées tels que le produit intérieur brut ou le taux de mortalité. C’est pourquoi L’Indice Mondial de la Santé Des Femmes a aussi étudié les expériences des femmes en matière de "situation émotionnelle" en interrogeant les personnes sondées au sujet des sentiments négatifs qu’elles ont pu ressentir la veille.

En collaboration avec le Gallup World Poll, ces quatre questions (déjà posées au cours des 15 dernières années) ont été utilisées pour révéler les tendances en matière de santé émotionnelle dans le monde. 

QUESTIONS POSÉES:
Avez-vous ressenti une des émotions suivantes au cours de la journée d'hier ?

  • Inquiétude
  • Tristesse
  • Stress
  • Colère

 

Les réponses peuvent aider à comprendre les besoins d’amélioration en matière de santé émotionnelle.

En 2020, de nombreuses personnes ont ressenti une douleur émotionnelle importante, l’épidémie de COVID-19 rendant cette période particulièrement difficile pour les individus, les familles et les communautés. En effet, les sentiments d'inquiétude, de stress, de tristesse et de colère ont atteint de nouveaux sommets. Le sentiment de stress perçu est passé de 35 % à 40 % dans le monde entier en l’espace d’un an. 

Environ quatre femmes sur 10 ont dit avoir été inquiète (40 %) ou stressée (38 %) le jour précédent l’enquête, tandis qu’environ une femme sur quatre a déclaré avoir ressenti de la tristesse (26 %) et de la colère (23 %).

L’état émotionnel a une influence disproportionnée sur les femmes

Selon l'Organisation mondiale de la santé, les femmes sont particulièrement affectées par les émotions négatives dans leur vie quotidienne :

  • Les troubles dépressifs représentent près de 41,9 % de l’invalidité due à des troubles neuropsychiatriques chez les femmes, contre 29,3 % chez les hommes.
  • Les principaux problèmes de santé mentale chez les adultes plus âgés sont la dépression, les lésions organiques cérébrales et la démence, dont la majorité survient chez les femmes.
  • On estime que 80 % des 50 millions de personnes affectées par des conflits violents, des guerres civiles, des catastrophes et des déplacements de population sont des femmes et des enfants.
  • Le taux de prévalence de la violence à l’encontre des femmes au cours de la vie varie de 16 % à 50 %.
  • Au moins une femme sur cinq est victime de viol ou de tentative de viol au cours de sa vie.1

 

Les hauts et les bas de la santé émotionnelle dans le monde

Dans l’Indice, les scores de cette dimension Santé émotionnelle (qui intègrent l’accès aux soins de prévention, la perception personnelle quant aux soins de santé et la sécurité, la situation émotionnelle, le ressenti quant à sa propre santé et la satisfaction des besoins fondamentaux) vont d’un maximum de 89 à Taiwan jusqu’à un minimum de 39 en Irak. Ce sont les femmes de moins de 75 ans ainsi que celles qui ont vécu leur première grossesse avant l’âge de 19 ans qui sont plus susceptibles d’éprouver des sentiments négatifs.

Les pays les plus performants en matière de santé émotionnelle

Les scores les plus élevés pour la composante Santé émotionnelle signifient que moins de femmes éprouvent des émotions négatives un jour donné. 

Les femmes à Taiwan, qui ont aussi obtenu de bons scores dans d’autres dimensions de l’indice Mondial, obtiennent le meilleur score dans la dimension Santé émotionnelle, avec 89 points. Cela signifie que peu de femmes ressentent des émotions négatives. En fait, les pourcentages de femmes taïwanaises qui étaient tristes, en colère ou inquiètes étaient tous inférieurs à 10 %. Les femmes au Kazakhstan et à l’Île Maurice ont aussi obtenu un score élevé dans cette dimension en 2020, avec des niveaux de stress, de colère, d’inquiétude et de tristesse qui étaient remarquablement similaires aux faibles niveaux relevés les années précédentes.

 

Les pays/territoires les plus en difficulté en matière de santé émotionnelle

Des scores plus bas dans la composante Santé émotionnelle signifient que davantage de femmes ont ressenti des émotions négatives la veille de l’enquête.

La plupart des pays dans lesquels les femmes ont obtenu les scores les plus bas pour la dimension Santé émotionnelle reflètent les conflits politiques ou économiques qui ont secoué leur pays en 2020 - avec des manifestations ayant lieu de l’Irak à l’Ouganda.2

En Irak, où les troubles se sont intensifiés fin 2020, l'enquête a révelé le pire score au monde, avec 39 points.3 La majorité des femmes de ce pays ont ressenti des émotions négatives, 57 % déclarant qu’elles avaient été en colère durant une grande partie de la journée précédente.

 

Pourquoi la santé émotionnelle est importante

Le stress, l'inquiétude, la tristesse, la colère et d'autres émotions font partie intégrante de la vie. Mais ces sentiments peuvent devenir envahissants et nuire à la capacité d'une personne à accomplir ses tâches quotidiennes. Ils peuvent également être à l'origine - ou être les symptômes - d'affections plus graves telles que les troubles anxieux et dépressifs, ou d'autres maladies mentales.4

En outre, il existe un nombre croissant de preuves cliniques indiquant que la santé émotionnelle peut avoir un effet positif ou négatif sur la santé et les facteurs de risque cardiovasculaires.5 La sécrétion d’hormones provoquée par le stress à long terme peut entraîner des problèmes physiques et émotionnels, affaiblir le système immunitaire et même accélérer la propagation du cancer.6

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le rôle que joue la santé mentale dans la réalisation des objectifs mondiaux de développement est de plus en plus reconnu. La dépression est l’une des causes principales d’incapacité de travail. Le suicide est la deuxième cause de décès chez les 15 à 29 ans. Les personnes souffrant de graves troubles mentaux meurent prématurément - jusqu'à deux décennies plus tôt - en raison des répercussions sur leurs corps.

Malgré les progrès dans certains pays, les personnes souffrant de troubles mentaux sont souvent exclues socialement et subissent discrimination et stigmatisation.7

Selon l’OMS, de nombreux troubles mentaux, tels que l’anxiété chez les femmes, peuvent être traités de manière efficace et à un coût relativement faible mais le fossé entre les personnes qui ont besoin d'un traitement et celles qui y ont accès reste important. La proportion de traitements efficaces reste extrêmement faible. 8

LES CINQ DIMENSIONS DE LA SANTÉ DES FEMMES
Les cinq dimensions de la santé des femmes

Les cinq dimensions de l’Indice Mondial de la Santé Des Femmes sont étroitement liées à l’espérance de vie moyenne des femmes à la naissance.

Réduire l’incidence de ces émotions négatives - en particulier le stress et l’inquiétude - est un défi majeur. Mais cela peut mener à de meilleurs résultats en matière de santé pour les femmes.

L'expérience des femmes en matière de problèmes de santé (dimension de la santé individuelle) et leur capacité à s’approvisionner en produits alimentaires de base (satisfaction des besoins fondamentaux) sont liés à un niveau plus élevé d'émotions négatives.

L’Indice fournit un aperçu décevant de l’état de la santé des femmes dans le monde entier. Les résultats illustrent à quel point les progrès en matière de santé des femmes ont été inégaux et lents au cours des dernières décennies et à quel point les gains pour les femmes sont fragiles. Il existe cependant une voie pour améliorer la situation sur le plan émotionnel. L’OMS recommande d'investir davantage dans la sensibilisation à la maladie mentale, l'accès aux soins, les traitements efficaces et la recherche pour développer de nouveaux traitements et améliorer ceux qui existent.9

L’Indice Mondial de la Santé Des Femmes peut aider les responsables de la santé publique à investir davantage dans l'amélioration de la situation émotionnelle des femmes.. Ainsi, de plus nombreuses femmes pourront continuer à contribuer au bien-être de leur famille, de leur communauté et de l’économie en étant elles-aussi en bonne santé.

 

La santé des femmes est une question de santé globale.

Pour en savoir plus sur les résultats de l’Indice Mondial de la Santé Des Femmes de Hologic, veuillez télécharger le rapport.